CUMA et location de matériels

19-10-2017

CUMA et location de matériels

CUMA et location de matériel
Les CUMA : de nombreux avantages
“Une CUMA : pourquoi pas ?”
source : Gard Chamb agri
La voix du Nord

Aujourd’hui, 1 agriculteur sur 2 fait partie d’une Coopérative d’utilisation de matériels agricoles, ce qui représente environ 13 000 CUMA pour 230 000 agriculteurs. La CUMA est une coopérative qui a été mis en place au lendemain de la guerre en 1945 afin de reconstruire le pays et de relancer le secteur de l’agriculture.En 1949, on dénombre déjà près de 900 CUMA.
Dès années 1960 aux années 1980, les CUMA font preuve de mécanisation en utilisant certaines techniques telle que la vendange mécaniques, l’irrigation ou encore le drainage. Toute personnes souhaitant faire partie d’une CUMA peut l’être à condition bien évidemment d’avoir des intérêts agricoles et plus précisément dans le machinisme agricole. Elle met à disposition de ses membres les moyens nécessaires à leur exploitation tel que les machines, des bâtiments et des salariés. La CUMA met à disposition des machines pour lesquels les membres se sont engagés et détiennent des parts sociales. La durée de l’engagement dépend de chacuns et est fixé dans les statuts.

Les avantages d’adhérer à une CUMA sont nombreux. Tout d’abord, c’est tendre vers une certaine modernité. Avec la CUMA, l’agriculteur peut utiliser une machine innovante, performante, qu’il serait incapable de financer tout seul. La CUMA permet d’opter vers une plus grande mécanisation de l’exploitation avec l’utilisation de machines de meilleur qualité, plus confortable et donc de diminuer les charges liés à la mécanisation de l’exploitation. Elle permet donc de renouveler le matériel agricole le plus fréquemment possible. LA CUMA permet Dans certaines régions, les CUMA peuvent obtenir jusqu’à 40% de subventions pour l’achat de matériels neufs dont le prix d’achat est compris entre 3.000 et 55.000 €. Enfin, les CUMA sont un lieux d’échanges où chacuns partagent ses techniques, ses idées et est donc créateur de lien social. C’est donc un bon moyen de faire avancer l’agriculture de manière positive.
Les CUMA : toujours à la recherche de nouvelles idées
“Trois idées futées pour les matériels de cuma”
source : Entraid’
Le nettoyeur de broyeur
Bednar a mis en place un nouveau système de nettoyage de broyeur : une soufflerie hydraulique pour enlever les gros débris de la machine et ainsi la nettoyer une première fois. Le nettoyage final est ainsi plus facil et cela évite les échauffements dangereux des débris au contact du boîtier.
e-learning agricole
Maschio Gaspardo a mit en place des tutoriels sur le réglage des outils. Il suffit de scanner avec n’importe quels smartphones ou tablettes le QR code présent sur le châssis et la vidéo se lance. Ceci est très pratique lorsqu’il n’y a pas de notice et que l’in a du mal à utiliser des matériels que l’on ne connaît pas. Alerte entretien de matériel
Pöttinger a mis en place dans certains de ses matériels (boîtier de commande de presse à balle ronde ou faucheuse Novacat 10) une alerte entretien permettant de savoir combien de temps et quelle quantité dispose la machine en autonomie. Cette technique permet à chacuns de savoir où en est l’utilisation de la machine, et donc de responsabiliser les membres de la CUMA sur leur utilisation personnelle.

Etiquettes :

0 commentaire

    Laisser un commentaire