writing services uk
L’agriculture de demain : produire mieux et produire plus

04-09-2017

L’agriculture de demain : produire mieux et produire plus

L’agriculture de demain : produire mieux et produire plus

Les agriculteurs et les constructeurs doivent faire face à des défis majeurs pour l’avenir. La population devrait être atteindre un total de 9 milliards d’habitants en 2050.

Le développement durable, grande question de société commence à s’implanter de plus en plus dans le paysage agricole car la nature se doit être respecté comme c’était le cas au début de l’agriculture.

Enfin, l’innovation tend vers une mécanisation de l’agriculture. Les agriculteurs doivent donc faire face à de nouveaux enjeux auxquels les constructeurs doivent répondre.

Repenser l’agronomie des machines chez les constructeurs

“David Causse : D’une agriculture mode de vie vers une agriculture métier

source : Terre net

 

L’agriculture évolue et va continuer de se concentrer et de se professionnaliser selon le président de Same Deutz Fahr. L’objectif du groupe est d’allier innovation et mise en place de machines performantes, pouvant répondre aux besoins de chacuns. L’entreprise est en ce moment en train de réaliser un investissement de taille avec la création d’une nouvelle gamme de tracteur de plus de 150 ch.

 

“Carlo Lambro : D’une agriculture de précision vers une agriculture digitale”

source : Terre net

 

Le constructeur New Holland souhaite lui aussi élargir sa gamme de tracteur pour pouvoir répondre le plus précisément aux besoins de ses clients avec le lancement de son tracteur NH Drive, et de son tracteur en méthane.  La digitalisation de l’agriculture permettra aux agriculteurs d’être sans cesse connectés à leur exploitation et donc de pouvoir la gérer au mieux. L’objectif est double : rentabiliser l’exploitation sur le long terme afin de favoriser les revenus des agriculteurs tout en produisant en grande quantité.

 

“Crister Stark, Väderstad : Revenir aux fondamentaux agronomiques

source : Terre net

 

Crister Stark croit lui en l’électricité et à l’électronique pour revenir aux fondamentaux agronomiques. Il faut selon lui mieux gérer les cultures afin d’éviter les maladies, employer des méthodes nouvelles mais en adéquation avec l’évolution de la terre. Gagner en productivité passe par une digitalisation de l’exploitation, c’est à dire moins de personnes par tonne produite et par maintenir une bonne fertilité des sols.  

Les constructeurs ont donc un rôle majeur à jouer dans cette mécanisation de l’agriculture pour pouvoir répondre aux enjeux à venir.

0 commentaire

    Laisser un commentaire

    A propos de AgriAgile

    Ce blog est ouvert à tous ceux qui pensent que l'agriculture française a tout pour réussir !

    Publicité

    Articles récents

    expert-writersbuy custom essaysbuy essays online