uk essay writing services
Les Organismes Génétiquement Modifiés

03-11-2017

Les Organismes Génétiquement Modifiés

Les Organismes Génétiquement Modifiés

Un OGM (organisme génétiquement modifié) se définit comme un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié après intervention humaine. Les OGM constituent un réel débat de société dans une agriculture qui doit faire face à deux défis majeurs: être durable, responsable mais qui doit nourrir 10 milliards d’individus d’ici 30 ans.

Les OGM sont ils réellement dangereux ?

“La guerre contre les organismes génétiquement modifiés est truffée d’erreurs, de mensonges, de mauvaise foi et autres falsifications jouant sur nos peurs. Les étiqueter ne vous écartera pas du danger et pour cause: il est ailleurs”

Source : Slate

Il ne s’agit pas dans cet article de savoir si il faut être pour ou contre les OGM, mais d’essayer de comprendre chaque point de vue.

Pour une majorité du grand public, le mot “OGM” fait peur et pour cause, plus de 27 000 produits ont été soumis au Non-GMO Project (une association qui vérifie l’absence d’OGM dans les aliments). La vente de ce type de produit a été multiplié par 3 en 2014. Même s’il n’est pas prouvé scientifiquement que les OGM sont nocifs pour la santé, il s’agit plus d’une question de prudence pour la société.

Par ailleurs, le sujet est truffé d’argumentaires qui se révèlent parfois fictifs pour appuyer tel ou tel point de vue. Trop d’informations sur le sujet ne fait que renforcer davantage le doute autour de la question.

Le triomphe de la papaye génétiquement modifié

Il y a quelques années, la papaye hawaïenne a dû faire face au virus “des taches en anneaux de papayer” transmis par des insectes qui détruisaient les cultures de papayes. Les producteurs se sont mis à essayer plusieurs techniques (rotation des cultures, quarantaine…) pour lutter contre la maladie mais rien a marché. Un scientifique  eu l’idée de modifier un gène de la papaye pour lutter contre le phytovirus. Le résultat fut positif et cela n’eu pas d’impact sur la santé de la population hawaïenne. Est ce un signe que les OGM ne sont pas dangereux? La réponse est non pour les anti-OGM. En effet, une purge contre les papaye modifiés avaient été orchestré peu après.

Pousser les frontières de la production alimentaire grâce aux OGM

Source : Tedx Rob Psychic, Pushing boundaries

 

En 2015 Rob Psychic, fondateur d’Agri trend et consultant agricole est intervenu sur la question des OGM en menant une conférence TedX. Pour lui, les OGM représentent un enjeu majeur : nourrir une population qui croît de plus en plus et nourrir une partie de la population africaine qui souffre de malnutrition. En 2013, le nombre d’enfants de moins de 5 ans morts de la malnutrition s’élevait à 3 100 000.

Rob psychic estime par ailleurs que la technologie est suffisamment développé pour que les OGM soient mis en place.

Le débat sur les OGM repose selon lui sur le fait que l’idéologie ai pris le pas sur la science et que les individus soient entrés dans une sorte de “Food paranoïa”. Mais ce que les gens ignorent d’après lui c’est que les aliments ont été modifiés au fil des années : les carottes étaient blanches, puis sont devenus orange et puis rouge.

Rob Psychic souligne aussi la différence de prix entre le Bio et le produit OGM. Un poivron OGM coûte 2$ contrairement au poivron Bio qui coûte 3,29$. Sa philosophie à lui est la suivante : Est-ce que c’est parce que certaines familles peuvent payer des produits Bio qu’elles doivent condamner celles qui ne peuvent pas? De plus Rob Psychic affirme que 130 projets de recherches menés par plus de 500 groupes indépendants ont démontré que les OGM n’étaient pas plus risqués que l’agriculture conventionnelle.

L’histoire démontre également que depuis 1950, les agriculteurs produisent 262% plus de nourriture avec 2% de moins d’intrants.  
Toutefois, nombres d’anti-OGM réfutent ces recherches et affirment qu’il existe un réel risque pour la santé en employant le terme de “plantes pesticides” mais aussi pour l’environnement, et particulièrement sur la faune non ciblée et la biodiversité du milieu.

Etiquettes :

4387 commentaires