Le numérique : moteur d’innovation dans l’agriculture

20-11-2018

Le numérique : moteur d’innovation dans l’agriculture

L’agriculture numérique représente le futur de l’agriculture telle qu’on l’a toujours connue. L’application des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le domaine agricole assure deux enjeux majeurs au niveau mondial : l’alimentation et l’énergie.  Actuellement, uniquement 0 à 24% des Européens suivent ce concept. Par contre, le fait est que l’agriculture intelligente reste un moteur d’innovation à considérer pour tout acteur concerné. Voici les points importants à anticiper pour les prochaines années.

 

Système de gestion de l’information pour la gestion des données

La centralisation d’information et de partage de données régis par le concept du Big Data va ajouter une grande transparence dans la manière dont on peut traiter les résultats agricoles. Pour aller encore plus, celles-ci peuvent être représentées sous la forme adéquate afin de permettre une exploitation agricole entièrement personnalisée.

 

Anticipation des risques agricoles

Un des grands fléaux du monde agricole qu’est le risque peut-être éviter à l’aide de l’utilisation précise des données issues du Big Data. Elles peuvent être combinées par des Réseaux de capteurs autonomes sans fil, fonctionnant par wifi. Une technologie prometteuse qui va rassembler des années de compétences agricoles et qui va permettre aux agriculteurs de savoir à l’avance s’il y a un problème dans la production. Savoir ces risques est un élément clé pour optimiser le rendement ou surtout d’éviter le gaspillage en temps et en ressources sur un chantier.

 

L’agriculture de précision à la rescousse

La bonne gestion de variable spatiale et temporelle vont assurer une meilleure performance économique. Cela assurera en même temps la diminution des impacts environnementaux et pilotage de l’utilisation des intrants. A savoir, que cette innovation a pu voir le jour grâce à la diffusion du GPS, GNSS, des images aériennes, etc.

 

Optimisation des ressources agricoles et environnementales

Dans d’autres applications, l’agriculture de précision constitue un moyen sûr d’optimisation des ressources. Elle permet une gestion automatisée et pré-calculée de l’eau par exemple ou d’autres traitements dont la consommation était imprévisible et non contrôlée avant.

Cette innovation agricole correspond à l’utilisation des drones et des robots pour effectuer une modélisation (plan 3D) d’un champ de production pour un traitement efficace des cultures.

 

Automatisation des activités agricoles et de la robotique

Tous les niveaux de la production agricole peuvent être soutenus par le processus appliquant la fusion de la robotique, du contrôle automatique et des techniques d’intelligence artificielle.

Une telle application va assurer une réalisation précise des tâches qui sont normalement chronophage et non qualifiable en matière de rendement. Pour anticiper plus loin, des robots peuvent même réaliser des tâches qu’un ouvrier humain ne serait pas en mesure de faire ; des angles inatteignables, points de marchandise ou produit trop lourd, traitements dangereux, etc.).

 

Conclusion

Il est important de notifier que les innovations issues et qui vont intégrer l’agriculture numérique ne concerne pas uniquement les grandes exploitations. Avec l’évolution fulgurante de l’internet des objets, ce concept peut également s’appliquer à l’agriculture familiale (petite, en zone difficile, culture particulière ou élevage particulier, etc.). Dans tous les cas, les enjeux communs de ces innovations sont d’ordre environnemental et de consommation.

Etiquettes :

A propos de AgriAgile

Ce blog est ouvert à tous ceux qui pensent que l'agriculture française a tout pour réussir !

Publicité

Publicité

Articles récents

Etiquettes