Quelles solution pour l’agriculteur de demain?

14-09-2017

Quelles solution pour l’agriculteur de demain?

Les charges de matériels constituent un poids conséquents dans le portefeuille de l’agriculteur.

Bien souvent les machines ont des caractères très spécifiques et ne peuvent pas être utilisés toute l’année. Comment alors, rentabiliser l’achat d’une machine qui est immobile 11 mois sur 12 ?

“En Aquitaine, l’agriculture s’« ubérise » pour mieux résister à la crise”
source : Terre net

L’ubérisation consiste en économie en permettant l’utilisation de services entre le client et le professionnel de manière directe et quasi instantanée de par l’utilisation des nouvelles technologies. Là encore, le monde agricole n’échappe pas à ce phénomène.
La solution résiderait dans la location de machines. Acheter un tracteur à 90 000 euros par exemple met en moyenne 5 à 7 ans à se rentabiliser. De plus, les coûts d’amortissements d’une machine représentent environ 25 à 30% du budget de l’exploitant. Partager son outil de travail en faisant appel à la location semblerait être la bonne solution : les machines sont 25% plus rentable que lors d’un achat.

Quelques réticences à la mutualisation du matériel agricole persistent, notamment de la part des petits exploitants pour qui leur tracteur ou autre machine ont une valeur très importante et ont donc du mal à s’en séparer (héritage familiale par exemple). Les mentalités évoluent toutefois, et cette pratique tend de plus en plus à se développer.

A propos de AgriAgile

Ce blog est ouvert à tous ceux qui pensent que l'agriculture française a tout pour réussir !

Publicité

Publicité

Articles récents